Des Jeunes agés de 16 à 30 ans qui disent qu’ils ont choisi cette vie.

  • Des jeunes en errance dite « active », qui affirment avoir choisi ce type de vie dans une démarche de rupture sociale construite. Ils sont punks, zonards, travellers…
  • Des jeunes en errance dite « territoriale », emportés dans une dynamique d’échecs et d’exclusion, qui subissent l’errance et qui s’y adaptent de façon à survivre. Leur périmètre d’action est souvent limité à un bassin de vie au sein duquel ils vont de structures en structures sans sembler vouloir ou pouvoir engager de démarches de stabilisation.
  • Des grands lycéens, des jeunes étudiants et des jeunes travailleurs qui s’engagent peu à peu dans l’errance à l’occasion de dynamiques festives (locales, hebdomadaires, estivales, festivalières) et par la rencontre des publics déjà en errance présents dans leurs proximités.

    → Dernière mise en ligne.

  •  Sujet : 
  •  Auteur - Théme  : Articles, revues... ; Contribution à la stratégie de lutte contre la pauvreté des jeunes vulnérables ; Pratiques et acquis des hébergements inconditionnels de longue durée ;Nouveautés sur le site Jeunes en errance


Accueil > > Rubrique Qui sommes Nous ? >

>>Une fonction ressource

24 juillet 2014

Une ressource pour les équipes de terrain, les services de l’Etat et des collectivités territoriales, les centres de formation, les étudiants et les chercheurs

Pour les équipes : aide documentaire, mises en relation pour partage de pratiques, conseil pour le montage de projet, supervision technique.

Pour les services de l’Etat et des collectivités territoriales, et pour les les structures gestionnaires : aide à la décision, organisation de journées d’information et de réflexion, accompagnements de projets.

Pour les centres de formation : co-construction de séquences de formation, conférences, ateliers…

Etudiants et chercheurs : aide documentaire, mises en relations, échanges sur les problématiques et les entrées en réflexion

Des réalisations :

Organisation et gestion d’espaces d’accueils festivaliers pour jeunes festivaliers « ordinaires » et pour jeunes en rupture sociale (La Rochelle, Aurillac, Bourges, Annonay, Belfort…)

Conception et accompagnement d’équipes de rue intervenant en dynamiques festives : festivals, fin de semaines étudiantes, fêtes estivales (Bourges, la Rochelle, Aurillac, Lorient)

Conseil et accompagnement de structures de terrain : expérimentation logement « jeunes marginaux » CHRS Limoges, équipes de rue CEID Bordeaux et CCAS Brive la Gaillarde, accueillants Secours Catholique 92, CAARUD-CSAPA Reims, Boutioque Solidarité Toulouse, .

Conseil et accompagnement de structures gestionnaires : Conseil Général de la Gironde sur l’errance dans le département, villes de La Rochelle sur les régulations festives, Chalôn sur Saône, Lorient , Quimper, Libourne, Metz, sur les politiques de tranquillité publique, DDCSPP Haut Rhin sur les jeunes en errance, Direction interrégionale PJJ Sud-Ouest.

Organisation de rencontres de travail, de séminaires, de colloques, de journées d’études : ADSEA de l’Ain (colloque sur les squats), ville de Rouen (festival Macadam), DDCSPP du Cher (colloque national Jeunes-fêtes-prévention), Cellules précarité des arrondissements parisiens.
Interventions dans des formations de travailleurs sociaux (centres de formation, IRTS, PJJ, formations universitaires…)



Retour en Haut

Accueil - Contact - Mentions légales

Site développé sous SPIP 3.1.6
RSS RSS 2.0