Des Jeunes agés de 16 à 30 ans qui disent qu’ils ont choisi cette vie.

  • Des jeunes en errance dite « active », qui affirment avoir choisi ce type de vie dans une démarche de rupture sociale construite. Ils sont punks, zonards, travellers…
  • Des jeunes en errance dite « territoriale », emportés dans une dynamique d’échecs et d’exclusion, qui subissent l’errance et qui s’y adaptent de façon à survivre. Leur périmètre d’action est souvent limité à un bassin de vie au sein duquel ils vont de structures en structures sans sembler vouloir ou pouvoir engager de démarches de stabilisation.
  • Des grands lycéens, des jeunes étudiants et des jeunes travailleurs qui s’engagent peu à peu dans l’errance à l’occasion de dynamiques festives (locales, hebdomadaires, estivales, festivalières) et par la rencontre des publics déjà en errance présents dans leurs proximités.

    → Dernière mise en ligne.

  •  Sujet : 
  •  Auteur - Théme  : Articles, revues... ; Contribution à la stratégie de lutte contre la pauvreté des jeunes vulnérables ; Pratiques et acquis des hébergements inconditionnels de longue durée ;Nouveautés sur le site Jeunes en errance


Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Appel à contribution du groupe de travail "Prévenir la vulnérabilité des (...)

>>Appel à contribution du groupe de travail "Prévenir la vulnérabilité des jeunes et favoriser leur insertion"

18 janvier 2018

Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes
Appel à contribution

Le 4 décembre dernier, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Olivier Noblecourt, Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, ont présenté les modalités d’organisation de la concertation qui aboutira à la remise officielle de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes au Président de la République en mars 2018. Cette stratégie devra répondre à l’exigence du Président de la République de rompre le déterminisme de la pauvreté dans une logique de prévention et d’investissement social. Elle concernera en priorité les enfants et les jeunes.
La concertation s’organisera à la fois au plan national et territorial autour de dix « rencontres territoriales », une concertation numérique ainsi que six groupes de travail thématiques, qui produiront des propositions d’actions courant mars 2018.
Mme Fiona Lazaar, députée du Val d’Oise et M. Antoine Dulin, Vice-président du Conseil économique, social et environnemental ont accepté de présider le groupe de travail n°2, prévenir la vulnérabilité des jeunes et favoriser leur insertion » et rendront donc leurs travaux en mars prochain.
Vous êtes invités à leur faire parvenir au plus tard le vendredi 2 février vos contributions écrites afin d’alimenter leurs travaux. Ces contributions pourront être basées sur le retour d’expérimentations vécues sur votre territoire, sur des propositions concrètes d’actions menées ou envisagées. Vos analyses pourront notamment porter sur :
 les moyens de sécuriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes et d’améliorer la lutte contre le décrochage scolaire dans le cadre du parcours d’autonomisation progressive des jeunes et afin de s’assurer que chaque jeune puise bénéficier d’une solution d’accompagnement adaptée ;
 la question de la solvabilisation des parcours d’insertion visant à prévenir d’éventuelles difficultés financières ;
 la prévention des ruptures de vie des jeunes, en particulier pour les jeunes sortant des dispositifs de protection de l’enfance ;
 les moyens de faire des jeunes des acteurs des politiques qui leurs sont destinés et de valoriser leur engagement.

Ces contributions pourront être déposées sur le site www.lutte-pauvrete.gouv.fr sur lequel un espace spécifique pour ce groupe de travail est réservé à partir du 15 janvier prochain. Elles pourront être également transmises directement à la délégation à l’adresse suivante : contribution.diplpej@sante.gouv.fr en précisant dans l’objet de votre mail le groupe de travail auquel fait référence votre contribution.

Voir en ligne : contribution.diplpej@sante.gouv.fr


Retour en Haut

Accueil - Contact - Mentions légales

Site développé sous SPIP 3.1.6
RSS RSS 2.0