Des Jeunes agés de 16 à 30 ans qui disent qu’ils ont choisi cette vie.

  • Des jeunes en errance dite « active », qui affirment avoir choisi ce type de vie dans une démarche de rupture sociale construite. Ils sont punks, zonards, travellers…
  • Des jeunes en errance dite « territoriale », emportés dans une dynamique d’échecs et d’exclusion, qui subissent l’errance et qui s’y adaptent de façon à survivre. Leur périmètre d’action est souvent limité à un bassin de vie au sein duquel ils vont de structures en structures sans sembler vouloir ou pouvoir engager de démarches de stabilisation.
  • Des grands lycéens, des jeunes étudiants et des jeunes travailleurs qui s’engagent peu à peu dans l’errance à l’occasion de dynamiques festives (locales, hebdomadaires, estivales, festivalières) et par la rencontre des publics déjà en errance présents dans leurs proximités.



Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Les rencontres nationales Jeunes en errance 2020

>>Les rencontres nationales Jeunes en errance 2020

6 mai 2020

Ces rencontres nationales annuelles auront lieu les 24 et 25 novembre.
Elles seront organisées par les réseau français "jeunes en errance" et par le "Forum Bruxelles contre les inégalités". Y participeront les équipes françaises et belges au travail avec des jeunes en errance, ainsi que les équipes des "Relais sociaux" de Wallonie. Elles auront lieu trois villes en parallèle : Bruxelles, Lannion, Paris.
Elles ont pour objectif de parvenir à des propositions concrètes sur des points sensibles repérés en amont : le marché du sexe, les invisibles, l’accès au logement, les mineurs étrangers...
Pour tout renseignement : pôles France et équipes françaises : francois.chobeaux@cemea..asso.fr. Pôle Bruxelles et équipes en lien avec le Forum : fanny Laurent. laurent@le-forum.org


Retour en Haut

Accueil - Contact - Mentions légales

Site développé sous SPIP 3.1.6
RSS RSS 2.0